ATELIERS PIERRE LAFON

Architecture - Landscape - Civil engineering

51.0
The rising signs fields
Date: 
2012
Site: 
Novorsibirsk, Sibéria / Russie
55°05'31,00"N 83°14'45"E
Client: 

Siberian Center of Contemporary Architecture

Team: 

Renderings: Nicolas Bailly

THE FIELD OF RISING SIGNS

 

 

NOVOSIBIRSK:

 

Le plan supérieur flotte dans un halo sur le plan inférieur. Hiver: Depuis les étages des immeubles, le mirage d'un carré de neige flotte au dessus du champ de neige. Eté: Le carré bleu translucide de la verrière au contact des reflets noirs brillants du carré inférieur régénère le centre vide de la place.

Le plan inférieur noir est un miroir. Il mêle aux reflets de nos pas les signaux émis par la matrice de projection du plan supérieur.

 

Les flux ininterrompus des signaux captés, traversent l'espace, le construisent, le déconstruisent, l'expanse. L’Ob charrie glaces et limons. Le transsibérien berce les voyageurs dans les percussions des ballasts, "FIELD OF RISING SIGNS" est traversé par les signaux graphiques et sonores, passés présents et futurs des actions  transdisciplinaire des avant-gardes russes et des contemporains.

 

Corps en déplacements, ponctuations sonores d’un enfant,  s’associent aux echos passés d'A. Avraamov,  et au surgissement de cascades graphiques musicales de A.Logothetis. Dans l’ambiguïté entre le vide et le plein, l'espace se soulève, se rapetisse  au grès des distorsions optiques, dans le mirage d’un proun ou dans un diagramme de V. Choukov.

 

Le mirage de « Wolkenbügel »de se déploie dans l'horizon rélechissant de » FIELD OF SIGNS », se  dilue sous un précipité de lettres de Vladimir Maïakowsky . . . "Les neiges déjà tournent en salive . . . . Entre le plan réfléchissant et le plan de la matrice diffusante, se cotoîent les temps passés, présents et futurs de la soupe primitive aux inscriptions contemporaines élaborées.

 

AKADEMGORODOC: "laboratoire-observatoire L.M. Lissistzky" 

Deux personnes s'activent autour d'un ordinateur, un écran et une antenne grande portée. Publications et agendas se côtoient pelle melle, sur la table du News-room. R et M, sont responsables des diffusion en direction de "FIELD OF RISING SIGNS".

 

ARTIQUE: bâteau polaire

MJ, artiste multimédia et FH, géographe observent les lumières dissipées par les glaces. Tokyo : deux chercheurs  transmettent les traces du seismographe . . . . Cordoue, transmet l’affiche du séminaire "écriture et conscience" les deux lectures de l’univers.